MON ACCOUCHEMENT (Miss T)

MON ACCOUCHEMENT (Miss T)

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous partager mon accouchement pour Miss T.

Cela fait 3 ans, que notre bébé miracle est venue agrandir la famille pour notre plus grand bonheur (et notre plus grande fatigue mais chuuuuut).

Le grand jour

Jeudi matin, 5h.

Je suis réveillée, pour la 100eme fois cette nuit par une envie pressante.

 C’est parti mon kiki, je descend l’escalier afin de me rendre au toilette.

 Je fais ma petite affaire, me lève gentiment et tente d’aller me recoucher.

N’arrivant pas à me rendormir et tournant en rond comme un lion en cage, je décide de me prendre un bain…

J’entends encore la voix de la sage-femme lors de l’accouchement de Mister K:

 « Vous êtes une rapide, 3h de travail pour un premier, chapeau ! Pour les prochains, il faudra venir TOUT DE SUITE ». J’avais ri… Là je ris nettement moins!

Je n’ai toujours pas de contractions, mais je sais que ça peut aller très vite.

Première petite contraction en sortant du bain, je décide donc d’appeler mes parents qui sont à 45min de route.

 Les contractions sont irrégulières et non douloureuses donc pour moi, aucun soucis, ils ont le temps d’arriver tranquillement.

6h30 début des contractions

 Ca y’est les contractions commencent à se faire ressentir, mais sont très supportable, je décide de réveiller papasanslactose.

« hein?quoi? qu’est ce qu’il t’arrive? Pourquoi? »

« Mes parents sont sur » … sploutch pas le temps de finir ma phrase que je perd les eaux et vois le visage de mon chéri se transformer en grimace de panique!

– « faut y aller? qu’est ce que je fais? Les valises? »

– « on va rien du tout, la tête est déjà là! appel les pompiers!!! »

En panique, il appel les pompiers qui arriveront rapidement (ça c’est ce que l’on m’a dit car moi j’ai eu l’impression qu’ils mettaient une plomb…)

6h45 : Arrivée des pompiers

Ils arrivent à 5, mais seulement 1 restera avec moi.

 « Vous avez déjà accouché une fois, je vous fait confiance, essayer de vous mettre sur le lit, je reste à coté de vous ».

Je saute tel un éléphant sur le lit, pas besoin de pousser, la petite ainsi que le placenta sortent à peine j’ai posé un genou sur lit. 

7h00: la délivrance

Délivrance, kiffance, je meurs d’amour.

Le samu arrivera une fois la guerre terminé, on m’emmène avec Miss T à l’hôpital afin d’être sûr que tout aille bien.

 Je met ma petite boule d’amour au sein, contractions utérines + secousse du camion de pompier = le trajet de l’horreur!

Heureusement Miss T est là, je peux la serrer fort contre moi, la sentir, la renifler… elle me fait oublier la douleur et l’inconfort.

Arriver à l’hôpital, le médecin de SAMU descend et SPLOUTCH, le sac qu’elle contenait avec le placenta vient s’écraser sur le sol du parking… grand moment de fous rires…

Nous remettons comme nous pouvons le placenta en place et nous dirigeons vers la salle d’accouchement ou nous resterons une petite heure, le temps que le ballet de sage-femme, infirmières… cessent.

Le début d’une belle aventure à 4 commence…

Bienvenue Miss T.

Laisser un commentaire

Fermer le menu